Catégories
humeur

Vaincre le SPAM : une utopie ?

On a tous reçu un jour un « SPAM » sur notre email personnel alors que l’on n’avait rien demandé à personne… Telle est la dangereuse liaison que l’on a tous avec le SPAM : le fait de recevoir du courrier non sollicité, et de perdre du temps à le supprimer ou à vérifier que c’est bien un courrier notifié comme SPAM.

Ce petit billet d’humeur n’a pas pour vocation de présenter le SPAM dans toute son envergure. Ce n’est qu’une interrogation sur l’avenir de ces procédés commerciaux. Nous savons que chaque inscription sur un site commercial, a pour but de récolter les mails d’innocents utilisateurs. Et qu’une fois la base constituée celle-ci peut valoir un petit montant non négligeable. Il suffit d’une seule revente à un organisme spécialisé pour se voir adresser un bon paquet de publicités dans notre boite mail.

De plus les spammeurs sont dotés de moyens techniques permettant d’adresser des mails en forgeant l’adresse mail, ou en les récoltant sur internet. Toute tentative d’échappatoire (par exemple le fait de renommer notre adresse mail en jean@NOSPAMmon.adresse.fr) est illusoire car des robots plus perfectionnés peuvent détourner, par des règles bien spécifiques, ces moyens de protection.

Je voudrais parler aussi des moyens qui pourraient arrêter ce fléau, mais malheureusement pas tellement mis en place. La manière légale est parfois trop lente, mais certainement très dissuasive. Des actualités sur les spammeurs il y en existe pas mal, mais certainement pas assez, le jeu en vaut toujours la chandelle et l’activité de SPAM est toujours très lucrative. Et pourtant il ne serait pas difficile de poursuivre en justice tous les petits malins qui envoient plus d’un millier de mails par jour. Le filtrage au niveau des FAI peut être un petit plus pour éviter à n’importe qui de profiter des ressources d’un fournisseur en particulier (serveur de mail public), peut-être devrait-t-on blacklister automatiquement un serveur ayant un trafic plus qu’important. On pourrait aussi peut-être mettre en place des messageries sécurisées en apposant des signatures électroniques à chaque message envoyé, mais ce serait mettre en branle l’intégralité de l’existant au niveau des messageries électroniques.

Bref, ce n’est pas une mince affaire, peut-être que cela pourrait être réglé à un niveau plus politique, et qu’il faudrait que nos chers politiciens s’intéressent de plus en plus près à notre avenir électronique. Mais pour l’instant nous pouvons tout de même citer SpamAssassin qui reste le principal outil libre pour la lutte contre le SPAM. Celui-ci, associé à un serveur de messagerie classique dans le sens le plus linuxien possible, peut permettre d’éradiquer une bonne partie des désagréments du SPAM. Le filtre bayésien (algorithme apprenant au fur et à mesure du courrier reçu) est assez efficace, et les plugins associables peuvent aussi permettre de filtrer les nouvelles techniques des spammeurs (SPAM image, SPAM PDF, etc).

Tout cela pour dire que nos cher ennemis spammeurs ne manquent pas d’imagination pour toucher un maximum de personnes, et que malheureusement nous n’y pouvons pas grand chose, a moins que des sanctions exemplaires soient appliquées au pénal… Amis politiciens ne perdez pas votre temps à poursuivre un petit pirate, mais attaquez-vous aux détenteurs de portes néfastes ouvertes sur notre monde.

2 réponses sur « Vaincre le SPAM : une utopie ? »

"Bonjour,
concernant le phénomène du spam, je sais qu'il n'existe pas de produit miracle, mais j'ai découvert, récemment un éditeur de solutions logicielles antispam baptisé *******, vous connaissez ?. Ce qui est dit sur la conception du soft est intéressant, en plus on peut le tester gratuitement pendant quinze jours. adresse ici"

désolé mr ingénierie web mais ce blog n'a pas pour vocation de faire monter le pagerank ou la pub d'une solution, car pour être équitable il faudrait citer toutes les solutions antispam SaaS.

je ne croit pas qu'enchainer les boitiers antispam ou anti-virus soit une solution innovante au problème, mais plutôt un argument purement marketing.

cependant le TCO de telles solutions pour des petites structures peut être intéressante, mais il faut être très attentif au SLA lorsqu'on compare les solutions et leur tarification.

Il faudra aussi prêter attention à l'auditabilité du prestataire coté sécurité, car les e-mails de l'entreprise transiterons par ce dernier, ce qui peut poser problème dans certains cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *