Catégories
conférences

SSTiC 2009 – Le traçage de traîtes en multimédia

Présentateur : Teddy Furon

C’est pour moi la présentation de la matinée : une explication suffisamment claire pour expliquer techniquement ce qu’est le watermarking. Avec la technique de watermarking (marquage numérique) on va pouvoir identifier la personne qui a mis à disposition un contenu numérique protégé (par exemple le contenu d’un blu-ray). Les pirates vont essayer de contourner cette protection en se réunissant et en « mixant » les sources de données pour mettre à mal le marquage numérique : on appelle cette technique la « collusion ». C’est alors que ce développe des codes anti-collusion pour essayer d’identifier de manière presque sûres quels sont les « traîtres » qui font parti de l’origine de la diffusion de contenu (sur les logiciels P2P par exemple). Le code de Tardos est alors expliqué et permet de manière statistique d’incriminer un ou plusieurs « traîtres ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *