Catégories
humeur

L’EeePC un PC de hacker ?

Ce petit billet est un petit clin d’œil, et n’a rien de « scientifiquement prouvé ». Il est tout de même bon de constater que l’effet EeePC est un joli coup du constructeur ASUS. C’est en lisant les caractéristiques que l’on peut se poser les questions suivantes :

  • Est-ce un PC de hacker ?
  • Encore une invention pour les geek ?

Voici les caractéristiques :

  1. Un OS Linux : Excellent, enfin un OS stable, sécurisé, customisable à souhait, dont la commande « make » me fait tripper et dont je peux personnaliser le kernel selon le temps qu’il fait dehors. De plus, SSH, véritable outil culte du hacker tourne parfaitement sous Linux.
  2. Option OS Windows : Le TP ultime du hacker, comment virer Windows ?
  3. Une connexion Wi-Fi : Génial, les joies du airsnort, du aircrack, et de tout ce qui commence par « air » accessible via un PC ultra-portable. Je vous vois déjà zoner du coté de la Défense à bicyclette avec votre EeePC sur le guidon.
  4. Un port « Ethernet » : Comment ? ça existe encore ? Eh oui le petit hacker ne résiste pas à l’envie de plugger son câble Ethernet dans chaque prise qu’il aperçoit. Comment ne pas être sous extase lorsque l’on obtient une adresse IP automatiquement, ou lorsqu’il faut deviner dans quel nouveau monde notre EeePC atterrit.
  5. Un SSD : le top du top en matière de stockage, sans élément mécanique qui vient perturber le son du ventilateur du processeur. Un vrai hacker contrôlera bien entendu la vitesse de son ventilateur via une commande Linux.
  6. Autonomie de 3H : Assez de temps pour regarder un film téléchargé sur le net (hacker serais-tu aussi pirate ?)
  7. Écran de 7 pouces : Une sécurité périmétrique ultime car au delà de 50cm vous ne verrez plus rien.
  8. Un prix de 299€ : Hallucinant, pouvoir avec le prix d’un seul portable en acheter plusieurs avec différents Linux dessus (OpenBSD, FreeBSD, Debian, Ubuntu, etc), 1 EeePC pour chaque jour de la semaine !!!
  9. Une Webcam : Partir en balade avec un EeePC et laisser les 6 autres chez soi en réseau CPL pour établir une surveillance 24h sur 24h.
  10. Un touchpad minuscule : Encore un TP pour le hacker : L’écran tactile.

Bref la conclusion de cette histoire c’est : vous avez un EeePC ? Vous êtes potentiellement un bon hacker !!!

Une réponse sur « L’EeePC un PC de hacker ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *