Catégories
sysadmin

Infomaniak kDrive

Aujourd’hui une belle découverte de service dans le stockage en ligne avec une solution à la fois simple, efficace et pas trop chère. Cette solution est portée par le suisse Infomaniak. Nous allons voir en détail ce qui est proposée par cette solution.

Nextcloud in the veins

Dans l’immensité des solutions proposant du stockage en ligne, il existe une solution assez intéressante : kDrive.

kDrive propose des applications pour tous les OS : Windows, Linux, MacOS, iOS et Android. La synchronisation est soit gérée par les applications, soit « auto-gérée » par l’intermédiaire du protocole WebDav. Il est aussi possible d’accéder à ses fichier à travers n’importe quel navigateur…

Toute cette description permet de nous rendre compte que l’offre ressemble très fortement à Nextcloud, que nous avions déjà traité sur ce blog. De plus l’édition de fichiers bureautique est effectuée dans OnlyOffice, aussi traitée ici.

Bref il ne serait pas étonnant que l’offre soit basée sur cette solution tant que les applications mobiles ont une très forte ressemblance et que les fonctionnalités sont en tout point similaires à un déploiement que l’on pourrait faire nous même de NextCloud.

L’avantage premier de ce genre d’offre est la mutualisation des ressources. NextCloud est très gourmand en ressources et en bande passante, il faut donc le déployer sur un VPS ou un Cloud assez exigeant. C’est finalement plus couteux en terme d’infrastructure et de surtout de maintenance. Comme vous le voyez je n’ai pas beaucoup consacré de temps à mon labo ces derniers temps et ce manque de temps, ces aléas de la vie, me permettent de réorienter mon choix sur une offre intégrée.

Il suffit de regarder les derniers bulletins de sécurité (1 et 2) sur NextCloud, pour comprendre qu’il faut un certain effort de maintenance et de mise à jour.

Application de Bureau et Mobile

L’application de bureau permet d’accéder à tous les fichiers situés dans le « Cloud ». Elle permet de sélectionner les dossiers/fichiers que l’on veut synchroniser avec l’ordinateur. C’est exactement la même chose pour l’application mobile.

Il est donc possible pour l’utilisateur lambda d’avoir une sélection précise de ce qui est envoyé sur le Cloud et ce qui est conservé sur le device. Si l’on considère kDrive comme sûr, cela permet de parer à tous les problèmes matériels que l’on peut avoir entre nos ordinateurs et smartphones.

A l’utilisation les applications sont plutôt efficaces, les moyens sont mis pour que le temps de réponse soit assez rapide. L’affichage des miniatures des photos et des documents est convainquant.

Confidentialité et sécurité

Infomaniak étant un hébergeur suisse et européen (RGPD), il n’est pas soumis aux lois américaines et donc échappe au « Cloud Act » et au « Patriot Act ». Les données sont chiffrées sur les serveurs Infomaniak et donc ne sont pas lisibles directement par des personnes ayant accès aux disques de l’hébergeur.

Il semble que l’hébergeur soit soumis à divers audit de sécurité, non spécifiés, mais il est certifié ISO27001. Cela n’apportent aucune garantie, mais confirme le fait qu’ils ont des processus en place…

De ce coté là, l’entreprise respire la qualité et donne vraiment envie, bref un bon choix qui semble pérenne.

Synchronisation du NAS avec WebDav

Dans mon cas particulier j’ai choisi de synchroniser les fichiers importants avec mon NAS. J’utilise encore rclone pour faire cette sauvegarde, j’en ai déjà parlé ici.

Pour faire la sauvegarde avec rclone, si vous avez activé la double authentification sur Infomaniak, il faut générer un mot de passe applicatif disponible à cette adresse : https://manager.infomaniak.com/v3/profile/application-password

Voici les paramètres utilisés (le mot de passe étant le mot de passe applicatif généré précédemment ou le mot de passe associé à votre login s’il n’y a pas de double authentification).:

[nom_du_drive_kdrive]
type = webdav
url = https://connect.drive.infomaniak.com
vendor = nextcloud
user = votre_adresse_mail
pass = *** ENCRYPTED ***
bearer_token = ""

Après il suffit d’ajouter un script récurrent (crontab par exemple) :

#!/bin/bash
rclone sync -v [dossier_source] [nom_du_drive_kdrive]:/[dossier_cible]

Aller plus loin

Vous pouvez aller voir l’article de Computerz.solutions pour monter directement un lecteur réseau kDrive via le protocole WebDav.

Vous avez une description exhaustive du service ici, et une FAQ assez complète ici.

Les tarifs pour 3 ans à ce jour :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *