Catégories
humeur

Marketing : l’emailing

Le mail a bien résisté aux nouveaux moyens de communication. Il reste le roi lorsqu’il s’agit de communiquer de manière lente, et dans les communications commerciales… Mais dans la quête financière il s’est professionnalisé et devient de plus en plus envahissant…

Recherche fondamentale

Cet épisode est une petite étape dans une quête plus ambitieuse qui est d’abandonner Android pour iOS. Je vais en faire un billet plus global un peu plus tard…

Quelle est la limite du SPAM ?

Quelle difficulté aujourd’hui pour dire si un mail « marketing » fait ou ne fait pas partie de la catégorie SPAM. A peine une inscription effectuée sur un site, nous voilà affublés de plusieurs mails par semaine, voir pour certains sites un mail par jour. De plus l’adresse mail est quasiment toujours le point d’entrée sur un site et représente le login obligatoire à donner pour prouver son identité.

Hors sujet : Cela me fait fortement penser au cookies… Quelle galère de sélectionner pour tous les sites consultés sa préférence de cookies. Ne pourrait-on pas sélectionner notre préférence une fois pour toute (au niveau du navigateur). Malheureusement tous les sites veulent nous en proposer plus pour nous tracker…

Note : Ninja Cookie à l’air de fonctionner, et les paramètres du navigateur peuvent quand même limiter tout cookie tiers de traçage…

Et bah… c’est la même chose pour les mails, nous aimerions recevoir que les notifications essentielles liées au service souscrit, et non pas des mails nous « ve(a)nd(t)ant » d’autres services…

Expérience sociale

J’ai décidé de ne plus utiliser GMail (application Web et Smartphone) directement. Je préfère un come back dans les années 2000 avec l’utilisation d’un client mail lourd. Je vais donc me passer du filtre « Promotions » de GMail qui est assez efficace contre ce type de « SPAM »…

A la place je vais me contenter de Mail sur MacOS et iOS. Pour cela je clique sur tous les « unsubscribe » qui sont situés à la fin des mails promotionnels. Je vais voir si c’est une méthode qui fonctionne et qui peut respecter ma vie privée. J’y vais un peu en me disant que c’est peine perdue…

J’avais commencé à utilisé sur certains sites commerciaux l’astuce du signe « + » dans l’adresse GMail, pour filtrer et potentiellement mettre à la poubelle tous les mails qui ne me sont pas adressés sur mon adresse principale. Cela permet aussi de tracer ou sont vendues mes données et qui les vendent (vous pouvez utiliser des « mails temporaires écran » qui redirigent vers votre boite principale, comme YopMail)… Mais après presque deux décennies de création de ma boite GMail la quantité de SPAM est considérable. Est-ce que les sociétés commerciales vont respecter la manière « gentleman ».

First strike

Bon je dois avouer qu’après 2 semaines de travail (clics) acharné, ma boite mail est déjà plus légère et que les mails reçus diminuent amplement. Le filtre antispam de GMail continue son travail, et les mails reçu dans l’onglet « Promotion » diminuent à vue d’oeil (peut-être que l’effet GPDR est pour quelque chose, permettez-moi quand même d’en douter).

Second strike

Je pense potentiellement faire un article plus complet là dessus. J’ai parlé récemment d’Infomaniak. Cet hébergeur fournit aussi des comptes mails gratuits, cela peut-être intéressant de migrer petit à petit vers un service moins « GAFAs ». De plus l’espace offert par défaut est largement suffisant pour les mails, soit 20Go, un poil plus que mon compte GMail actuel.

Conclusion

Je suis agréablement surpris par les liens de désinscription aux mailing listes. Malgré tout, je pense que pour être un peu plus efficace il faudrait randomiser l’adresse mail pour chaque service souscrit (ça permet aussi d’apporter un peu plus de difficulté pour le petit pirate). De plus aujourd’hui c’est facile de vérifier si un compte, une adresse mail est présente dans les listes de compromission (disponible dans les gestionnaires de mot de passe). L’astuce du signe « + » devrait être utilisé pour chaque site Web. Malheureusement pour la moitié des sites, le signe « + » n’est pas correct pour une adresse mail. J’ai même rencontré des bugs énormes lorsque celui-ci était accepté (encore des tests qui ne sont pas suffisamment poussés).

Une réponse sur « Marketing : l’emailing »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.