Catégories
humeur

iPhone 13 Pro : d’un GAFA à un autre

J’ai profité d’un achat compulsif de matériel Apple pour essayer de « tester » une migration d’un environnement Android vers un environnement iOS.

Confidentialité

Le premier argument pour ce test, c’est de profiter normalement d’une politique de confidentialité plus respectueuse de l’utilisateur final. Apple a toujours mis en avant cette confidentialité qui le liait avec ses clients. Malgré tout les dernières news ne sont pas très rassurantes. Apple a été condamné récemment en Italie pour avoir vendu des données commerciales de leurs clients.

De plus Apple maitrisant toutes les couches (Matériel, OS et canal de distribution des logiciels – App Store), il est beaucoup plus facile de déployer un modèle security first à travers toute sa gamme de produits. On l’a vu récemment avec Windows 11 qui a essayé de demander par défaut la puce TPM comme prérequis d’installation.

Dans le doute et ayant finalement plus confiance en la politique d’Apple je vais essayer de me passer au maximum des services Google sur mon nouveau terminal. C’est pour cela que j’ai récemment laissé tomber les Apps GMail.

Les points forts

Aller pas d’article fleuve :

  • La taille de l’écran : la version non MAX nous fait retourner à une taille d’écran finalement plus acceptable pour nos poches et nos mains
  • La qualité de l’écran retina
  • FaceID déroutante au début, mais finalement pratique. Cette sécurité a souvent été remise en question (voir ici) mais au final en utilisation quotidienne, c’est un avantage
  • Qualité du son (appels ou même hauts parleurs)
  • La qualité de construction du terminal
  • L’App Store et le Google Store sont comparables en matière d’applications, sur les applications que j’utilise ils existent des 2 cotés
  • C’est facile d’exporter les contacts, le calendrier, les notes, les listes et potentiellement les mails d’un compte à un autre (Google vers iCloud et vice versa)
  • 120 Hz adaptatif, une fois qu’on a goûté au minimum au 90Hz, c’est difficile de revenir en arrière
  • Qualité de l’appareil photo et de la prise vidéo 4K (je pense que c’est la caractéristique première qui a guidé ce choix)
  • La configuration par défaut est cohérente, et la présence de raccourcis sur le terminal qui permet d’optimiser l’utilisation du device.
  • Le centre de notifications qui est plus pratique que celui d’Android

Les points faibles

  • Le point qui m’a embêté le plus : impossible de transférer l’historique de Signal (et accessoirement les appels et SMS/MMS).
  • Parfois la taille de l’écran est juste lorsque l’on doit « mettre le doigt » dans des endroits précis de l’écran
  • La réparabilité de l’écran (et des produits Apple) et le changement de batterie quasiment impossible
  • La politique de mise à jour de iOS perfectible (diminution potentielle des performances, et limitations au niveau des nouvelles fonctionnalités à travers toute la gamme)
  • La « prison » sur le système de fichiers (qui apporte de la sécurité), mais qui nous limite dans la création de dossiers et des fichiers.
  • C’est cher pour ce que c’est…

Conclusion

Personnellement je ne peux pas conseiller tel ou tel terminal. J’ai eu beaucoup de terminaux OnePlus, car l’OS était proche de celui de Google, la surcouche constructeur étant très limitée. D’ailleurs OnePlus vient d’abandonner OxygenOS, ce qui faisait sa plus grande force. Aujourd’hui j’aurais plutôt tendance à aller choisir mes téléphone directement du coté de chez Google directement avec les Pixels. Les devices Android One ont plus ou moins été abandonnés, donc le choix devient de plus en plus limité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *